Accueil / Ressources / Définitions

Définitions


Les métiers du numérique peuvent paraitre complexes pour les non initiés et ces derniers n'échappent pas aux nombreux termes techniques employés dans diverses situations. Pour ma compréhension personnelle et celle de mes clients, j'ai décidé de mettre à dispositions des lexiques thématiques reprenant bon nombre de définitions de termes métiers.

L'objectif est d'avoir en un coup d'œil un panorama exhaustif du numérique et des domaines qui transitent autour au travers de termes techniques, concepts et tendances. Chaque définition est rédigée par mes soins avec mes propres mots non seulement pour éviter le contenu dupliqué mais surtout pour les bienfaits que cela apporte en termes d'apprentissage et de mémorisation.

N'hésitez pas à repasser de temps en temps pour découvrir les nouvelles définitions qui sont publiées. Se replonger régulièrement dans un lexique exhaustif permet de conserver une vision d'ensemble des possibilités à entrevoir dans le cadre d'un projet numérique ou autre.

À noter que certaines tournures reflètent les idées de son auteur et qu'il n'est pas impossible que je donne mon avis sur certains points mais les définitions restent les plus justes et précises possibles.

Sommaire



Communication / Publicité


Cancel culture : Forme de censure consistant à se baser sur des allégations publiques (via la presse ou autre) à l'encontre d'un individu pour porter atteinte à sa réputation et l'écarter d'un groupe, et ce sans attendre de décision de justice permettant d'attester ou d'infirmer les faits qui lui sont reprochés. Le but étant « d'annuler l'autre » par tous les moyens. Exemple : un professeur d'Université voit sa conférence interrompue puis reportée puis finalement annulée à cause des manifestations hostiles à son encontre de la part de militants ne partageant pas les mêmes idées.

Extra mile : De l'expression américaine « go to the extra mile », c'est-à-dire « aller plus loin ». C'est le petit plus que l'on va apporter à notre cible (clients, lecteurs, utilisateurs, etc.), la cerise sur le gâteau, le petit extra qui va faire qu'une bonne impression va se transformer en gratitude. Plutôt que de se contenter de bien faire son travail, on va proposer quelque chose de mieux. C'est un client à qui l'on offre un petit cadeau supplémentaire après l'achat d'un produit.

Fake news : Fausses informations (fake news) produites dans le but délibéré de manipuler les foules et changer l'opinion. Personne n'est à l'abri de produire ou de relayer des fausses informations malgré lui, même un journaliste. Pour faire la différence entre une vraie et une fausse information, il est préférable de comparer plusieurs sources tout en s'appuyant sur des sources réputées. Il est aujourd'hui très facile de créer un site internet et de s'adresser à ceux qui partagent les mêmes idées préconcues que les vôtres (biais de confirmation). L'ouverture d'esprit et l'esprit critique sont alors indispensables pour ne pas se laisser manipuler et servir les intérêts d'un autre.

Ligne éditoriale : La ligne éditoriale est une sorte de charte appliquée à l'ensemble d'une rédaction permettant de garantir la cohérence d'un média. En cas de désacord entre plusieurs rédacteurs, la ligne éditoriale permet d'arbitrer sur le choix des sujets, le ton employé (sérieux, décalé, ludique, etc.), le positionnement adopté (neutralité, idéologies, etc.) et bien sûr les cibles visées (à qui cela s'adresse).

Mèmes : Images fixes ou animées sous forme de boucle permettant d'agrémenter un contenu ou une conversation écrite via une messagerie par SMS ou sur les réseaux avec une touche humouristique. Un mème est souvent tiré d'une scène de film ou de tout autre œuvre culturelle populaire et met souvent en scène un personnage revêtant d'une expression particulière à instant T (surprise, gêne, etc.). Utiliser un mème requiert une certaine culture, une connaissance psychologique poussée des utilisateurs et un sens de l'autodérision pour être efficace.

Retour au sommaire



Création


Digital painting : Peinture numérique. Support de création reposant exclusivement sur l'informatique. On va ici faire de la peinture sur ordinateur par le biais de logiciels d'illustration et de retouche spécialisés en utilisant tous les outils à sa disposition pour créer une œuvre tels que les princeaux (brushs), calques (layers), nuanciers, sélections, masques, pathfinders, etc. Les outils numériques ont pour but de faciliter le travail des artistes et d'augmenter leur productivité mais ils ne remplaceront jamais les fondamentaux en arts et une pratique régulière.

Retour au sommaire



Développement informatique


From scratch : Expression anglais abondemment utilisée dans le domaine du numérique signifiant « repartir de zéro » (« ex nihilo » en latin). Son utilisation est de plus en plus décriée et a tendance à irriter pas mal de monde. Parler français c'est très bien aussi.

Mob/pair programming : Programmation à plusieurs en groupe (mob) ou à deux (pair). Cette démarche consiste à laisser un membre du groupe développer un programme pendant que les autres observent et interviennent au fur et à mesure. Cette méthode permet à chacun de partager ses bonnes pratiques et d'apprendre des uns des autres. Des profils venus d'autres branches de l'entreprise (marketing, communication, RH, terrain, etc.) peuvent également participer à une session de mob programming pour mieux comprendre les problématiques métier et les attentes des développeurs.

Retour au sommaire



Données, reporting et mesure de la performance


Churn : Taux d'attrition. Pourcentage de clients n'adhérant plus à la même offre d'un produit un service. Le churn s'applique à énormément de cas. Sur les réseaux sociaux cela peut concerner les individus s'étant désabonnés à une page, pour un service ceux qui ont basculé d'une offre à l'autre (de premium à gratuit par exemple) ou se sont désabonnés à une newsletter. Formule : nombre de nombre de clients perdus / nombre de clients total.

KPI : Indicateur de performance clé (Key Performance Indicator). Un KPI est un chiffre exprimé en nombre ou en pourcentage (taux) qui permet de mesurer la performance d'une action entreprise par un individu/utilisateur/consommateur cible. Un tabeau de bord permet de mettre en avant plusieurs indicateurs utiles à la mesure de la performance d'un produit ou service.

ROI : Retour sur investissement (return of investment). Cela représente les bénéfices engendrés par la mise en place d'une action marketing ou autre par rapport aux investissements réalisés et les charges induites. Formule : retour sur investissement / coût de l'investissement.

Retour au sommaire



Management


Corporate hacking : Le corporate hacker (il n'y a pas de traduction convenable en français) est un salarié n'hésitant pas à sortir du cadre des directives de ses supérieurs pour mener des actions en faveur de son entreprise. Un corporate hacker est un salarié engagé qui va agir en faveur de la transformation de son entreprise en expérimentant de nouvelles méthodes sans demander la permission à son manager. On peut citer l'exemple d'un salarié qui ne va pas totalement suivre une procédure imposée par son entreprise afin de mieux servir un client.

Digital detox : Cure de désintoxication numérique consistant à se passer de tout équipement électronique (ordinateurs, smartphones, etc.) sur une longue période. Ce type de cure s'adresse aux individus surmenés ou autres désireux de sortir du cercle vicieux de l'hyperconnectivité.

Droit à la déconnexion : Droit inscrit dans le Code du Travail français garantissant aux salariés de ne pas être dérangés par la voie des canaux numériques en dehors du cadre professionnel. Un employeur ne peut ainsi sanctionner un salarié qui n'aurait pas répondu à un mail en dehors des heures de travail.

Gig economy : Économie à la tâche consistant à mettre en relation des professionnels avec des entreprises (BtoB) ou des particuliers (BtoC) afin de réaliser des missions ponctuelles à la tâche par le biais d'une plateforme intermédiaire. Les professionnels inscrits sur ces plateformes sont souvent des étudiants en quête de revenus complémentaires ou des freelances peu qualifiés facilement remplacables.

Inertie organisationnelle : Phénomène impactant l'ensemble de l'organisation consistant à rejeter toute forme de changement sous prétexte que « l'on a toujours fait comme ça ». Ce n'est pas une fin en soi tant que l'activité continue à tourner et demeure rentable mais l'inertie de votre entreprise peut profiter à la concurrence. On proposera des solutions d'accompagnement au changement pour accompagner les salariés et employeurs dans le cadre de transitions vers de nouveaux systèmes, méthodes ou modèles d'organisation.

Slow working : Littéralement « ralentissement de sa cadence de travail ». Tendance managériale prônant le « travailler moins, travailler mieux ». À l'heure où l'on demande aux salariés de sans cesse produire plus, le slow working nous encourage à revoir nos méthodes de travail et d'organisation afin de faciliter le travail et de pouvoir être plus productif en faisant le moins d'heures possibles. Le slow working est à l'opposé du présentéisme. Plutôt que de faire des heures supplémentaires, le salarié gagne du temps libre lui permettant de passer plus de temps avec ses proches et d'être plus épanoui dans son travail.

Syndrome de l'imposteur : Attitude consistant à se sentir illégitime dans son rôle de professionnel en supposant que l'on doit ses réussites à la chance ou à un concours de circonstances indépendament de sa propre volonté. « L'imposteur » va alors se sentir obligé de redoubler d'efforts pour masquer sa prétentue incompétence auprès de ses collègues qui pourtant le considèrent.

Retour au sommaire



Référencement


ASO : Optimisation des App Stores (App Stores Optimization). L'ASO concerne le référencement de toutes les applications listées dans des magasins d'applications tels que le Google Play Store, l'Apple Store ou le Microsoft Store. On va ici chercher à optimiser la fiche d'une application en rédigeant des titres et un résumé percutant et optimisé avec les bons mots-clés tout en choississant une icône d'application attractive pour les utilisateurs et en sélectionnant les bonnes captures d'écran (screenshots). Le but final est de faire installer son application au plus grand nombre afin qu'elle fasse partie des applications les plus populaires.

Bac à sable : Expression de référenceur pour désigner un site internet banni des résultats de recherche par Google pour avoir tenté de tromper ses algorithmes par le biais de techniques de Black Hat (contenus dupliqués, fermes de liens, cloacking, contenus illégaux, etc.). Le propriétaire du site internet doit alors tout mettre en œuvre pour rectifier le tir. Une fois les bonnes actions menées, la procédure de sortie peut prendre plusieurs mois selon le bon vouloir de Google.

Black Hat : Littéralement « chapeau noir ». Hacker usant de méthode déloyales voire illégales pour parvenir à ses fins. En référencement, un Black Hat va pousser les algorithmes de Google dans leurs moindres retranchements en usant de méthodes très efficaces à court terme pour se placer dans les premiers résultats comme la rotation de contenus (content spinning), le masquage (cloaking) ou encore les fermes de liens (links farms). Il se moque d'être sanctionné par Google à moyen terme mais cela peut avoir un réel préjudice pour ses clients.

Cocon sémantique : Le concon sémantique est une méthodologie de stucturation des pages d'un site internet en silos (siloing). Le but ici est de créer des pages en fonction des requêtes les plus renseignées par les internautes dans les moteurs de recherche puis de les classer au sein de grandes thématiques centrales. Le classement des pages réponds à une arborescence stricte avec une page mère (index), des pages filles et des sous-pages reliées les unes aux autres par des liens optimisées. Le concon sémantique dès lors que la démarche devient artificielle en essayant de trop se positionner sur des requêtes particulières peut être considéré comme du spam par Google et pénaliser votre site internet. Produire du contenu de qualité demeure la meilleure façon de procéder.

Contenu optimisé : Un contenu optimisé est un contenu spécialement conçu ou rédigé pour à la fois correspondre à l'utilisateur mais aussi aux robots des moteurs de recherche dans le but d'accroître la visibilité de son site internet. Au fil des années Google a amélioré ses algorithmes de façon à mettre toujours plus en avant du contenu de qualité rédigé le plus naturellement possible. Cependant des indicateurs tels que la densité de mots-clés, la qualité des liens et la vitesse de chargement des éléments d'une page restent indispensables aux robots pour identifier et classer les contenus.

Données structurées : Protocole de données facilitant la réutilisation de contenus entre différentes plateformes. En référencement, les données structurées (structured datas) permettent aux moteurs de recherche de mieux mettre en avant le contenu de votre site internet dans les résultats au travers d'extraits enrichis. Rédigées en JSON, les données structurées possèdent de nombreuses applications. Elles aident les robots à mieux identifier un contenu comme par exemple un individu (person), une organisation (organization), une arborescence (fil d'arianne/breadcrumb), une œuvre artistique (creative work) ou encore un événement (event), entre autres.

Extraits enrichis : Résultats des moteurs de recherche mis en avant de façon visuelle et graphique afin d'attirer l'attention de l'utilisateur. Les extraits enrichis peuvent se présenter sous forme de listes, de miniatures ou de questions/réponses, entre autres. Leur fonctionnement repose sur les données structurées.

Open Graph : Protocole de données utilisé par Facebook et la plupart des sites, applications et réseaux sociaux pour faciliter le partage de contenus sur plusieurs appareils. L'utilisation de balises og:title et autres dans son code permet de définir ce qui va s'afficher lorsqu'un internaute partage votre contenu sur une plateforme parmi le titre, la description, la miniature et l'URL.

PWA : Application web progressive (Progressive Web Application). Site internet ou application en ligne bénéficiant des mêmes avantages qu'une application sur smartphone. Une PWA peut être installée sur l'appareil de l'utilisateur en affichant une icône d'application et mettre à profit certaines fonctionnalités du smartphone comme les notifications. Les PWA sont extrêmement rapides et sécurisées (HTTPS). Elles reposent notamment sur l'utilisation d'un service worker permettant de consulter le contenu déjà chargé dans les zones à faible connectivité voire hors-ligne.

Réalité augmentée : Technologie permettant de faire apparaître la représentation d'un objet en 3D dans un environnement proche au travers d'un appareil équipé pour comme l'appareil photo du smartphone ou des lunettes spéciales. Des tests sont effectués par Google pour proposer de la 3D en réalité augmentée par le biais des résultats des moteurs de recherche.

Recherche vocale : Mode de recherche de plus en plus utilisé par les internautes permettant de renseigner des requêtes par le simple son de sa voix au travers d'un ordinateur, d'un smartphone, d'une enceinte connectée ou de tout autre appareil doté de la reconnaissance vocale. Les requêtes longues, notamment sous forme de questions, deviennent de plus en plus populaires et cela est un vrai enjeu de référencement.

Référencement local : Les moteurs de recherche affichent des résultats selon les coordonnées géographiques de l'utilisateur comme les entreprises et services à proximité. Les entreprises peuvent créer leur propre fiche Google My Business afin de profiter de tous les avantages du référencement local.

Responsive design : Design adaptatif consistant à faire en sorte que le contenu d'une page ou application web s'adapte à la résolution de l'appareil de l'utilisateur. Par exemple : le contenu d'une page web répartit dans plusieurs colonnes sur un ordinateur sera présenté dans une seule colonne (à la suite) sur un smartphone.

SEA : Publicité sur les moteurs de recherche (Search Engine Advertising) ou référencement payant. Le SEA concerne les annonces payantes placées avant les résultats naturels des moteurs de recherche. Le classement des annonces payantes repose sur un système d'enchères basé sur le montant investi et la pertinence des contenus de l'annonce et de la page de destination.

SERP : Pages de résultats des moteurs de recherche (Search Engine Result Pages). L'objectif est bien évidemment de se retrouver dans les meilleurs résultats de la première page des SERP pour drainer la grande majorité du traffic d'une requête.

SEM : Marketing des Moteurs de recherche (Search Engine Marketing). Le SEM regroupe l'ensemble des domaines du référencement à savoir le SEO, le SEA et l'ASO.

SEO : Optimisation des Moteurs de Recherche (Search Engine Optimization) ou référencement naturel. Le SEO englobe l'ensemble des interventions et optimisations techniques réalisées pour faire remonter son site internet dans les résultats des moteurs de recherche.

Retour au sommaire



Société et consommation


Fracture numérique : Phénomène de société qui conditionne les individus selon leur maîtrise des outils du numérique et leur capacité à utiliser un ordinateur, une tablette ou un smartphone pour réaliser les tâches administratives du quotidien.

Infobésité : Pathologie concernant les individus qui consomment énormément d'informations à la chaîne sans être en mesure de s'arrêter, par réflexe. Ce phénomène est accentué par les techniques de scroll infini et lecture automatique utilisés par les plateformes telles que Facebook et Netflix.

Points de friction : Étapes du parcours client où le client a des réticences ou rencontre des difficultés pour effectuer une action, ce qui peut causer une perte significative des ventes.

Retour au sommaire