Accueil / Freelance

Freelance


Sur cette page je vous présente mon périmètre d'intervention en tant que freelance, détaille les spécificités de mon statut et répond aux différentes questions que mes clients pourraient se poser.

Sommaire



Mes domaines d'expertise


J'interviens principalement dans le domaine du numérique. Mes Services concernent les thématiques suivantes :

Retour au sommaire



Mes atouts


Qu'est-ce qui pourrait vous décider de collaborer avec moi et faire appel à mes services plutôt que d'aller voir quelqu'un d'autre ? Voici les atouts que je garde dans ma manche :
  • J'ai une parfaite connaissance de l'ensemble de la chaîne de valeur de la création d'un produit ou service du numérique, de sa conception à son développement en passant par sa monétisation et son attractivité.
  • Je possède une vision d'ensemble des principaux métiers du numérique et possède de solides compétences techniques et organisationnelles dans chacun d'entre-eux pour créer des synergies et générer des opportunités.
  • J'ai travaillé dans tous les types d'environnements professionnels : Industrie, startup, agence, TPE, PME, grand groupe, institution. Aussi, j'ai une bonne vision des problématiques de terrain que peuvent rencontrer l'ensemble des acteurs du monde de l'entreprise.
  • Je suis ouvert sur le monde et me tient informé des enjeux politiques, géostratégiques, financiers et environnementaux. Cela me donne les clés pour détecter les signaux faibles et forts du marché et anticiper les tendances à venir afin de vous conduire dans la meilleure direction possible.
  • J'ai reçu une bonne éducation de ma famille et de mon entourage. Je n'escroquerai jamais qui que ce soit (avec de la vente en one-shot par exemple) ou causerai des torts à un individu. Sachez néanmoins que je ne suis ni naïf, ni « trop bon trop con » pour autant. Je suis respectueux des autres mais la réciprocité doit être au rendez-vous.

Retour au sommaire



Les clients que je refuse


Il y a des clients pour lesquels je refuse de travailler pour des raisons éthiques ou autres d'ordre professionnel :
  • Les sites de paris sportifs.
  • Les sites de rencontres.
  • Les organisations religieuses.
  • Les entreprises vraiment nuisibles pour l'environnement et notre société.
  • Les clients aux propos irrespectueux et orduriers.
  • Les clients irréalistes aux exigences trop importantes par rapport à leurs moyens ou en total décalage avec la réalité économique.
  • Les entreprises que je ne peux tout simplement pas aider. Je n'invente pas des prestations qui n'ont pas lieu d'être.

Je ne suis pas prêt à toutes les compromissions pour faire rentrer de l'argent. Je ne suis pas dans le besoin de devoir accepter de collaborer avec n'importe qui pour être rentable. Et puis cela irait à l'encontre de ma vision d'un Monde meilleur.

Et vous ? Êtes-vous « n'importe qui » ou quelqu'un avec qui je pourrais collaborer ? Votre entreprise est-elle à la hauteur des enjeux du Monde ? Je ne suis pas un extrêmiste pour autant et le but d'un brief est justement de définir et cadrer vos besoins.

Retour au sommaire



Relation Client Freelance : un engagement réciproque


Lorsque l'on travaille avec un freelance, on attend de lui qu'il soit professionnel en toutes circonstances. C'est bien évidemment la même chose dans l'autre sens. Tous les clients ne sont pas forcément faits pour travailler avec un freelance. Il faut une certaine organisation et de l'éthique.

Vous trouverez ci-dessous une liste de principes : une sorte de charte de bonne conduite des affaires permettant de garantir une relation saine entre un client et son freelance. Cela permet de s'assurer que la mission sera bien menée dans de bonnes conditions :

Confiance

C'est le socle de base de toute relation. Si un client ne fait pas confiance à son freelance, ce dernier se verra limité dans ses actions et les résultats ne seront pas à la hauteur. Si le freelance ne fait plus confiance à son client suite à une relation qui s'est dégradée dans le temps, l'expert sera moins investi et tenté de mettre fin à sa mission rapidement avec les conséquences que l'on connait.

Respect

Le respect est un droit fondamental mais pour le conserver il faut le mériter. Un freelance ne doit pas manquer de respect à son client ou le prendre de haut parce qu'il ne possède pas une certaine maîtrise technique ; après tout c'est pour cela que le client fait appel à lui. Quant au client, il ne doit pas considérer son freelance comme son larbin en remettant en cause son expertise et ses recommandations même s'il a le droit de ne pas être toujours d'accord.

Réactivité

On attend d'un freelance qu'il soit réactif mais cela vaut aussi pour son client. Si ce dernier tarde trop à communiquer les éléments attendus en temps et en heure, la mission sera prolongée et des opportunités seront manquées. Cela peut aussi nous conduire à devoir travailler dans l'urgence et prendre de mauvaises décisions alors que l'on avait tout le temps pour faire les choses bien.

Confidentialité

Le client et son freelance s'engagent bien évidemment à ne divulguer aucune information sur la teneur du contrat et des missions. Le freelance ne fait pas fuiter d'informations stratégiques et le client ne dévoile pas les méthodes de son freelance.

Transparence

Un freelance ne doit pas cacher des informations à son client, notamment sur les résultats potentiels d'une action. À l'inverse, un client ne doit pas cacher des informations stratégiques de nature à complexifier la mission de son freelance.

Réciprocité

Lors de la signature du contrat, le client et le freelance nouent un partenariat. Dans la même veine que la transparence, les deux parties doivent agir en tant que partenaires et se rendre mutuellement la pareille quand des occasions se présentent.

Éthique

Un freelance ne doit pas être prêt à tout pour finir sa mission au plus vite ou pour maximiser les profits de son client et ce dernier ne doit pas l'encourager à employer des méthodes déloyales pour sortir du lot. Le respect des lois et des procédures doit être au-dessus de tout.

Équilibre

Personne ne s'attend à être contacté un dimanche soir à 19 heures pour obtenir des éléments sur un dossier en cours. C'est pareil pour un client qui aurait l'idée d'interférer dans la vie privée/de famille de son freelance et inversement. Ce n'est ni sain, ni respectueux. Cela ne veut pas dire qu'un freelance ne peut pas traiter les urgences mais il y a un équilibre à respecter.

Retour au sommaire



Questions/Réponses


Voici une série de questions/réponses ayant pour but de lever les interrogations sur mon métier de freelance. Les questions les plus « osées » sont à la fin.

Retour au sommaire



Quels sont vos tarifs ?

Cela dépend du domaine de la prestation et de sa nature. Je facture à la journée (TJM) ou à la prestation. Contactez-moi pour un devis gratuit personnalisé.

Retour à la liste des questions



Êtes-vous disponible pour des missions longue durée ?

Mon statut me permet de cumuler une activité salariée avec mon activité d'indépendant. Je peux donc accepter une offre en CDD ou CDI si cela vous arrange financièrement. Il faudra anticiper les éventuelles clauses d'exclusivité, de non concurrence et de confidentialité.

Retour à la liste des questions



Faites-vous des déplacements ?

Oui mais les frais de déplacements sont à la charge du client qui en fait la demande. Cette compensation financière comprend les temps de transport et leurs coûts. Il ne faut pas oublier qu'en déplacement je ne suis pas toujours dans de bonnes conditions pour avancer sur mes dossiers et que j'engage des frais.

Retour à la liste des questions



Êtes-vous immatriculé au registre du commerce et des sociétés (RCS) ?

Bien entendu. Toute entreprise digne de ce nom qui souhaite mener des affaires dans le respect du droit et des lois en vigueur doit être enregistrée au RCS et posséder un numéro de SIREN/SIRET. Vous pouvez renseigner mon numéro de SIRET 752 682 443 00011 sur Infogreffe ou le site de l'INSEE pour vous assurer que j'exerce bien une activité légale.

Retour à la liste des questions



Votre activité professionnelle est-elle assurée ?

Mon activité professionnelle est bien assurée. Mon assurance couvre tous les risques potentiels tels que les dommages causés à autrui (corporels, matériels ou immatériels) ou les conflits liés à la gestion de projet, au respect des termes du contrat par les deux parties et à la bonne exécution d'une mission.

Tous les freelances ne sont pas forcément assurés, ceci n'étant pas toujours obligatoire selon le domaine d'activité du métier exercé, notamment dans le conseil aux entreprises. Néanmoins, ne pas s'assurer c'est se rendre vulnérable à une multitude de problématiques pouvant véritablement remettre en cause la pérrenité de son activité.

Je ne suis pas du genre à avancer à l'aveugle dans un champ de mines. En travaillant avec moi vous avez la garantie que la mission sera effectuée dans les règles de l'art. Mon but n'est pas de faire jouer mon assurance pour tout et n'importe quoi. Néanmoins je bénéficie d'une protection minimale dans le cas où je me verrai dans l'obligation de réparer un dommage lié à mon activité.

Retour à la liste des questions



Où pouvons-nous consulter vos Conditions Générales de Vente (CGV) ?

Vous pouvez à tout moment consulter la dernière version de mes Conditions Générales de Vente (CGV) sur mon site internet en suivant le lien précédent. Elles sont également accessibles à partir de n'importe quelle page de mon site internet en bas (dans le footer) tout comme les mentions légales.

Les CGV apportent des garanties quant à la bonne exécution du contrat entre les deux parties. Elles accompagnent systématiquement les devis et factures que j'édite. La signature du devis vaut acception explicite de ces conditions si le client veut que la mission démarre.

Retour à la liste des questions



Pourquoi n'êtes-vous pas inscrit sur les plateformes de freelances comme Malt ou Upwork ?

Ces plateformes imposent leurs propres conditions et ces dernières ne sont pas toujours adaptées à la complexité de nos métiers dans le numérique. De plus, elles prélèvent toutes une commission bien trop importante (entre 10 et 15 % HT sur la mission) par rapport à ce qu'elles apportent en termes qualité de service et de protection des freelances.

Côté choix c'est un peu la foire d'empoigne. On y trouve de tout et on est dépendant d'un système sur lequel on a aucune emprise. Je préfère me mettre en avant auprès de mes clients sur des canaux où je peux réellement développer ma marque personnelle comme mon propre site internet ou les réseaux professionnels plutôt que de faire vivre des intermédiaires inutiles.

Retour à la liste des questions



Participez-vous à des appels d'offre, concours et compétitions ?

Uniquement si je m'y retrouve financièrement. Je ne travaille pas gratuitement et chaque livrable doit être rémunéré à la hauteur des efforts fournis.

Retour à la liste des questions



Comment se répartit le temps de travail d'un freelance ?

Sur 1 mois (22 jours ouvrés hors week-ends), je dispose de 15 jours en moyenne pour atteindre mon seuil de rentabilité. Les 7 jours restants sont dédiés à l'administratif, ma formation pour me maintenir à niveau, à l'évolution de mes offres et à ma promotion et prospection.

Bref, n'allez pas penser que je gagne des centaines d'euros chaque jour sans discontinuer. La vérité est plus nuancée pour un freelance.

Retour à la liste des questions



Dois-je faire appel à une agence ou un freelance ?

Cela dépend de vos besoins. Une agence revient généralement plus cher et vous engage sur une plus longue durée mais les meilleures font intervenir une multitude de talents complémentaires qui ont un coût.

Certaines agences sous-traitent également une partie des missions qui leurs sont confiées auprès d'autres prestataires et freelances sans en informer leurs clients. Il n'y a pas spécialement de bons ou de mauvais choix entre une agence ou un freelance. Pour ma part, je pense que la transparence devrait toujours vous guider dans votre sélection.

À noter que rien ne vous empêche de faire appel à un freelance en plus d'une agence si ce dernier couvre un champ d'expertises complémentaires. Attention cependant à rester en bons termes avec votre agence en faisant preuve de transparence.

Retour à la liste des questions



Pouvez-vous nous faire une première proposition pour voir si cela convient en plus du devis ?

Tout travail mérite salaire et cela vaut également pour les tests ou les premières ébauches. Mes livrables étant généralement complexes, me demander de faire une première proposition n'a pas vraiment de sens et vous risquez de vous retrouver avec quelque chose de non exploitable. Vous pouvez toujours consulter mon Portfolio pour voir de quoi je suis capable.

Retour à la liste des questions



Pourquoi exigez-vous le paiement d'un accompte pour commencer la prestation ?

Pour un indépendant/freelance, exiger le paiement d'un accompte est un gage de sécurité et de confiance. Un accompte sert à écarter d'office les escrocs, clients douteux et autres mauvais payeurs qui auraient l'idée de ne s'acquitter de leur devoir.

En France, un quart des faillites d'entreprises est dû à des retards de paiement. Un accompte permet également au freelance de limiter l'impact qu'un retard de paiement peut avoir sur le fonctionnement de son activité (impôts, charges, etc.).

Retour à la liste des questions



Il y a-t-il un suivi après la fin du contrat ?

Qui dit "fin du contrat" dit "suivi déjà effectué" s'il était inclus dans la prestation. Vous comprendrez bien que je ne peux me permettre de passer du temps supplémentaire gratuitement ad vitam æternam sur du suivi pour chacun de mes clients si je veux atteindre mon seuil de rentabilité.

Tout service client a un prix. En revanche du temps de travail supplémentaire peut être facturé aux clients qui en font la demande pour des interventions ponctuelles ou récurrentes, sous réserve de disponibilité. La meilleure façon de s'assurer d'un créneau disponible est d'anticiper.

Retour à la liste des questions



Ma demande est urgente. C'est pour la fin de semaine.

Je peux vous prendre en charge mais cela dépend de mon planning. Je ne peux pas lâcher mes clients existants qui comptent sur moi.

Néanmoins, si votre demande est vraiment urgente et que mon planning est plein, je peux éventuellement vous facturer une prestation les soirs et les week-ends selon mes envies et mes disponibilités mais attendez-vous à des tarifs adaptés à la sitution.

Retour à la liste des questions



Vous êtes trop cher.

Mes tarifs sont fixés par rapport aux prix du marché, à l'offre et à la demande, à mes connaissances et compétences techniques et à mon expérience.

Aussi, si vous avez l'impression qu'un freelance est deux fois plus cher qu'un salarié, c'est normal. Nous sommes en France et la moitié de ce que je gagne part dans les charges fiscales et sociales pour financer les infrastructures, les retraites et le système de santé dont vous bénéficiez vous et vos proches. En plus des salaires de ses collaborateurs, un employeur français prend en charge toutes les dépenses citées précédemment.

Retour à la liste des questions



J'ai vu des concurrents avec une meilleure offre.

Vous n'êtes sans doute pas venu me voir par hasard. Si vous faites davantage confiance à d'autres experts pour mener la mission à bien, que faites-vous encore ici ?

Je m'applique à fixer mes tarifs au prix le plus juste pour mes clients par rapport à ce que je peux leur apporter. Je ne baisserai pas mes tarifs fixés dans le devis initial. Vous êtes libres d'aller au moins cher mais cela ne vous garantira pas un travail de meilleure qualité.

Retour à la liste des questions



Je vous paierez en visibilité.

La visibilité n'est pas une valeur tangible. Elle ne permet pas de payer sa nourriture, son loyer, ses charges ou de côtiser pour sa retraite.

C'est un indicateur utile dans les milieux de l'influence pour fixer des tarifs de publicité sponsorisée afin de réellement gagner de l'argent derrière ; la finalité est toujours la même. Vous l'aurez compris, si l'on ne prend pas en compte les éventuelles retombées financières de la visibilité cette dernière n'est qu'une monnaie de singe.

Retour à la liste des questions


Retour au sommaire